Bouger Voyage dans la métropole

La Mulatière, insolite par nature

Publié le 26/04/2022

Vous traversez d’ordinaire La Mulatière sans lui prêter attention pour rejoindre le sud de Lyon ? Arrêtez-vous ! Et découvrez une terre pleine de surprises.

Calme et discrète, La Mulatière est la plus petite des 59 communes de la métropole (après Rochetaillée) mais pas la moins étonnante ! Longeant la Saône, puis le Rhône, la commune s’étire entre Lyon et Oullins avant de grimper à l’assaut de la colline de Sainte-Foy-lès-Lyon, dont elle détachée depuis 1885 seulement.
De la fin du Moyen Âge au XIXe siècle, les bords de la Saône et du Rhône étaient occupés par les propriétés de riches Lyonnais.
Nombre d’entre elles sont encore visibles depuis les quais, point de départ de la balade.

En 1732, Jean-Jacques Rousseau, sous le charme du paysage, a même passé une nuit à la belle étoile dans la grotte de l’une d’elles ! Une autre, La Bonne Maison, vous invitera à découvrir entre ses murs l’un des plus beaux jardins de la métropole.

Sur les quais, l’héritage des bateliers et des mariniers, qui cantonnaient jadis au bord du fleuve, est préservé grâce aux fameuses joutes lyonnaises, encore très actives et particulièrement impressionnantes avec leurs positions en "jambe cassée" (la plus ancienne) ou en "jambe tendue", limite grand écart.

Quelques mètres plus loin, faites halte à l’Aquarium de Lyon. Ouvert en 2002, ce conservatoire des mondes aquatiques, sensibilise le public à la beauté fragile des écosystèmes marins et poursuit une mission de protection et de reproduction des espèces (requins, coraux...) avec d’autres aquariums.

En sortant, inutile de chercher à faire une pause dans le centre-ville de La Mulatière, il n’y en a pas... encore. Si l’essor industriel et démographique lié à l’arrivée du chemin de fer, en 1832, a entraîné la séparation d’avec Sainte-Foy, la collectivité s’est développée sans centre, quartier par quartier. Une curiosité qui devrait être révisée. Un projet de création d’un cœur de ville est en cours. En attendant, enfilez baskets et prenez votre panier pique-nique pour partir à l’assaut des nombreux espaces verts, à l’image du terrain d’aventures du chemin de la Cadière, avec jeux et mur d’escalade.


On vous a donné envie de partir en balade ?

Branchez vos écouteurs sur l'appli Jooks pour explorer La Mulatière en suivant notre parcours A La Lyonnaise !
... Ou découvrez la Mulatière à travers une balade sportive ou familiale sur l’appli Runnin’City
sur GooglePlay ou sur l'App Store

En avant, joute !

Si la joute lyonnaise a bien failli disparaître, elle est, à La Mulatière, une très sérieuse affaire !
Depuis 1891, l’Union des jouteurs et sauveteurs de la Mulatière (UJSM) forme à la pratique jouteurs, sauveteurs et plongeurs sous-marins. 
L’association organise aussi des tournois, toujours spectaculaires, de mai à septembre.

2 dates à retenir :

  • Samedi 4 juin 2022 à 14h : Critérium 
  • Dimanche 26 juin 2022 à partir de 10h : Demi-finale de la coupe de France 
Bassin de l’écluse
César-Varnet, au confluent.
Facebook : UJSMjoutes

Allez voir si la rose...

La Bonne Maison, classée jardin remarquable et dotée de deux étoiles au Guide vert, est considérée comme l’un des 25 plus beaux jardins du monde par le rosiériste anglais Peter Beales. Sur 9500m² s’y épanouissent sans traitements chimiques quelque 850 espèces de roses anciennes, iris et diverses essences florales et arbustives.

Odile Masquelier, propriétaire et jardinière passionnée, le bichonne depuis plus de 50 ans. Cette spécialiste des roses anciennes est connue dans le monde entier et incollable sur chaque espèce.

Ouvert (10 €, gratuit pour étudiants et moins de 18 ans) jusqu’au 30 juin, de 9 h 30 à 13 h, le lundi, mercredi et vendredi.

Promenez-vous dans les bois

Créé pour préserver le patrimoine naturel, le Parcours des arbres admirables part de l’angle des chemins de la Cadière et du Buisset pour déboucher sur le quai Jean-Jacques Rousseau, via, au choix, un sentier piétonnier ou un circuit cyclable (plus sportif). 
Le long du parcours, rencontrez 26 espèces d’arbres (érables, catalpas, cèdres du Liban, ginkgos biloba...) et autant de panneaux explicatifs. 

Accessible à tous.
Distance : 2 km
Durée : 1 h 15 environ.
Niveau de difficulté : facile.
Plan téléchargeable sur le site lamulatiere.fr

Un œil sur l’océan

Outre l’incontournable fosse aux requins et aux raies, 300 espèces de poissons, mammifères, batraciens, coraux et autres créatures peuplent les bassins de l’Aquarium de Lyon.
Ce dernier accueille, du 16 avril au 31 août 2022, une exposition de l’artiste Lova Sauvage.
Bonne nouvelle : les présentations de la fosse aux requins, plongées dans la fosse aux requins et nourrissage des requins ont repris ! 

Un train d’enfer !

Fondée dans les années 1980 par quatre passionnés de modélisme ferroviaire, l’association Chemins de fer privés de la Mulatière (CFPM) ouvre aux curieux les 300 mètres de réseau sur lesquels évoluent leurs trains électriques. Décors miniaturisés, copies de bâtiments emblématiques du quartier Perrache, reproduction des paysages et villages de la région complètent le décor.

Ouvert le 3e samedi du mois de 14 h 30 à 17 h 30. Gratuit.

Où manger ?

Restaurant-bar-salle de concert et mignonne terrasse les pieds dans l’eau... Voilà une adresse qui a le don d’attirer les Lyonnais du quai.
D’autant que la cuisine, saine et savoureuse, donne dans le bio, le locavorisme et les vins nature.

Ouvert à midi du lundi au vendredi et le soir jeudi et vendredi.
Laurence Papoutchian
Par Isabelle