Bouger Voyage dans la métropole

Rochetaillée- sur-Saône, au bonheur du val

En bateau sur la Saône © Go Captain
Publié le 01/06/2022

Village de caractère baigné par la Saône, Rochetaillée-sur-Saône, au nord de Lyon, se découvre noyée de verdure et ponctuée de guinguettes quasi centenaires. Une oasis de fraîcheur aux heures les plus chaudes. Et une terre pleine de surprises.

Dans le Val de Saône, à dix kilomètres au nord de Lyon, plus exactement entre Fontaines-sur-Saône et Fleurieu-sur-Saône, Rochetaillée-sur-Saône s’étire le long de la rive gauche, face aux monts d’Or. Son nom, le plus souvent écourté dans le langage courant, viendrait des rochers qui obstruaient jadis la rivière. 
Lieu de passage depuis le Moyen Âge, Rochetaillée peut s’enorgueillir de huit siècles d’histoire, mais n’a été véritablement investie par les Lyonnais qu’en 1891, avec l’arrivée du tramway à vapeur puis du Train bleu, de 1932 à 1957. L’été, on venait alors se rafraîchir et déguster un peu de «petite friture» sur les bords de Saône. 

De nos jours, le programme n’a pas beaucoup changé. Certes, la baignade est formellement interdite, mais la promenade des guinguettes (2 km, environ 25 min de marche) le long de l’ancien chemin de halage, retrace avec bonheur le parcours autrefois emprunté par les promeneurs du dimanche. 

Pour qui n’a pas envie de pique-niquer, les trois guinguettes historiques, La Binbinette, Le Canotier et La Paillote permettent même de grignoter, presque comme au bon vieux temps, cuisses de grenouilles traditionnelles aux fines herbes ou friture d’éperlans. 

Après le déjeuner, prenez la direction de la plage de galets ou de la grande prairie pour une session farniente à l’ombre des arbres. Sinon, préférez une balade digestive à la découverte du parcours artistique River Movie. Parmi les installations ponctuant la promenade : Le Génialithe de l’artiste Le Gentil Garçon (voir ci-dessous) et La Cabane de Tadashi Kawamata, structure idéale pour prendre de la hauteur et admirer la vue. 
En redescendant, baissez les yeux et scrutez les profondeurs de la nouvelle lône aquatique, bras mort de la rivière qui sert de refuge à de nombreuses espèces parmi lesquelles brochets, sandres, carpes, brèmes, black-bass, mais aussi castors et cormorans.

La croisière s’amuse sur la Saône

Et si vous preniez les commandes d’un bateau sans permis ? C’est le concept de Go Captain et de ses embarcations accessibles à tous. À vous les secrets de l’île Roy et de l’île Barbe ! Comptez 1h30 à 2 h pour un aller-retour Rochetaillée – île Barbe, le double pour pousser les manettes jusqu’à la Confluence et admirer, depuis les flots, les façades du centre historique. D’avril à octobre.

Passage à l’écluse

Créée en 1867, et sans cesse améliorée depuis, l’écluse de Rochetaillée a été allongée de neuf mètres en 2017. But de l’opération ? Réduire le temps de passage des longs convois de quatre heures à seulement 20 minutes ! Si un navire est en approche, ne manquez surtout pas le spectacle de la manœuvre.

729 quai Pierre-Dupont,
Rochetaillée-sur-Saône

Œuvre interactive

Avec Souvenir du monde inversé, La théorie des nœuds, Les cercles logiques ou encore La Sucrerie, l’artiste lyonnais Julien Amouroux, plus connu comme sous le nom Le Gentil Garçon, a peuplé les rives de Saône de son univers poétique et ludique, invitant le promeneur au rêve et à la contemplation.
Son œuvre la plus courue, Le Génialithe, se compose d’un faux météorite à escalader et d’un espace de jeux pour enfants.
legentilgarcon.com

Le Gentil Garçon - Souvenir du monde inversé © Virginie Billy

Roulez des mécaniques 

De la papamobile à la Mercedes  d’Hitler, plus d’une centaine de  véhicules font la richesse du  musée de l’automobile Henri Malartre. Installé dans le château  Belle Époque de Rochetaillée,  le site retrace l’histoire des  constructeurs lyonnais, comme  Berliet, Audibert ou La Buire, fine  fleur de l’industrie automobile  mondiale au début du XXe siècle.  

Du mercredi au dimanche.  
Musée de l'Automobile Henri Malartre © www.b-rob.com

Rando nature à Rochetaillée-sur-Saône

Une boucle paisible, depuis la place de la République (accessible en bus), à la découverte de l’ancien chemin de halage (vestige du temps où les chevaux tractaient les péniches depuis la terre), des chênes centenaires du chemin de la Marinade, et du musée de l’Automobile. 
Distance : 5,2 km - Durée : 1 h 35
Niveau de difficulté : moyen.

On vous a donné envie de partir en balade ?
Branchez vos écouteurs sur l'appli Jooks pour explorer Rochetaillée en suivant notre parcours A La Lyonnaise !
Sur Google Play et App Store.

Où manger ? 

Ouverte depuis 1930, la guinguette Le Canotier sert grenouilles et  friture comme le veut la tradition,  mais aussi gravlax de bœuf à la thaïe,  burger ou cassolette végétarienne  de ravioles. Plage privée et transats. 

Le Canotier, guinguette en bord de Saône © Virginie Billy
Laurence Papoutchian
Par Virginie