Bouger My weekend à la Lyonnaise

Un printemps à Lyon

Publié le 26/04/2022

C’est la saison du neuf ! Promenade au fil de l’eau, sensations fortes et gourmandises...
Des hauteurs de Vaise à Saint-Rambert, remontez la Saône et profitez d’un arrondissement truffé de bonnes idées.

10h

Balade matinale

Les beaux jours s’installent et, avec eux, une folle envie de promenade en plein air? Ni une ni deux, enfilez vos baskets et menez la marche jusqu’au fort de Vaise (à dix minutes à pied du métro Valmy ou par le bus 90), ancien complexe militaire dont il ne reste que la tour arasée des Deux-Amants. Redescendez par le marché de la place de Paris, à deux pas de la gare de Vaise, pour faire quelques emplettes ou juste pour le plaisir des yeux. Gagnez ensuite les quais pour remonter la Saône à pied, en direction de l’île Barbe.

12h

Bulle d’eau

Pour la prochaine escale, impossible de vous tromper, il vous suffit de marcher tout droit. Au bout de quelques minutes, vous allez croiser la route du Buldo. Planté sur pilotis ce restaurant-ponton entouré de verdure dispose d’une terrasse parmi les plus dépaysantes de la ville. Les pieds dans l’eau ou presque, commandez maxi salades, assiettes végétariennes ou grenouilles en persillade en profitant de la vue sur l’île Barbe et du passage des rameurs.

Ouvert de 11 h 45 à 13 h 45 du mercredi au dimanche,
de 18 h 45 à 21 h 30 les mercredis et jeudis, de 18 h 45 à 21 h 45 les vendredis et samedis.

14h

Légende picturale

Une fois votre café avalé, pensez à nourrir votre esprit. Il vous suffira de traverser la rue pour entrer au musée Jean Couty. Grande figure de la peinture française du XXe siècle, l’artiste lyonnais, disparu en 1991, vivait et travaillait autrefois dans la maison d’à côté. Imaginé par son fils, le lieu regorge de ses œuvres, toutes époques confondues, mais accueille aussi de nombreux accrochages temporaires consacrés à d’autres artistes. Exemple avec Robert Doisneau, pionnier du photojournalisme, dont l’exposition Portraits d’artistes et vues de Lyon a été prolongée jusqu’au 30 avril.

Ouvert du mercredi au dimanche de 11 h à 18 h.
Gratuit pour les moins de 12 ans et pour les détenteurs de la Lyon City Card, 4 € en tarif réduit, 6 € en plein tarif.

16h

La pause s’impose

À quelques pas du musée, craquez pour la spécialité locale: la tarte à la praline de la boulangerie Jocteur. Une adresse bien connue des gourmands. Votre trésor en main, traversez le pont et asseyez-vous dans le jardin de l’île Barbe, bout de terre au milieu de la Saône. Là, arbitrez une partie de pétanque et ne manquez pas les trois lanternes en verre de Murano de l’artiste Jean-Michel Othoniel qui signe aussi le belvédère installé juste en face.

Jocteur Le Boulanger de l’Île Barbe
5 place Henri-Barbusse, Lyon 9e
Du mardi au dimanche de 7 h à 19 h 30. 

L’île Barbe est en libre accès, sauf la partie privative accessible le lundi de 6 h à 18 h, du mardi au vendredi de 6 h à 20 h, le dimanche, de 6 h à 13 h.

17h

À fond les sensations !

Pour revenir dans l’ancien quartier des Docks, à Vaise, trois options : à pied en suivant les quais, en bus avec la ligne 31 récupérée à Saint-Rambert ou encore en Vélo’v.
L’objectif final, I-Way, se cache dans un impressionnant bâtiment anthracite. À l’intérieur: des simulateurs de F1, de moto ou d’avion de chasse, de la réalité virtuelle, un escape game et, tout nouveau, un quiz game façon plateau TV.

Du mardi au vendredi de 17 h à 21 h. Le samedi de 12 h 30 à 21 h 30 et le dimanche de 12 h 30 à 19h30.

19h

Montée en gamme

Après l’effort, le réconfort ! Au croisement de la rue Jean-Marcuit et de la rue des Docks, le restaurant L’Octave vous permettra de garder le rythme avec maestria. Menu dégustation ou plats à la carte, tous les produits sont orchestrés avec soin, par un duo de chefs qui joue toujours juste.
La cave à vins, réputée chez les amateurs, s’ouvre sur réservation pour des dégustations. La plus belle partition pour conclure la journée.

Ouvert le midi du lundi au vendredi et le soir du mardi au samedi.
Par Doriane