Découvertes Morceau d'histoire

Le Marché Gare

Publié le 08/08/2022

Après quatre ans de travaux, la salle de spectacle de Confluence est de retour sur la scène culturelle lyonnaise avec une programmation à la hauteur de l'événement. C'est parti pour le show !

Installée dans les anciens bâtiments du marché de gros de Lyon, cette salle de concert et de résidence dédiée aux musiques actuelles est emblématique du patrimoine bâti du quartier de la Confluence. C’est aussi un haut lieu de la vie culturelle lyonnaise. Labellisé SMAC, ou Scène de musiques actuelles, le site a déjà accueilli, de 2006 à 2018, un grand nombre d’artistes émergents ou reconnus, d’Alt-J à Fauve en passant par Biga Ranx, Didier Wampas ou La Femme.

Rien à voir avec la destination première du lieu qui fut, de 1961 à 2009, un marché de gros installé à deux pas de la gare de Perrache. 30000 tonnes de marchandises en moyenne y ont transité chaque année durant près d’un demi-siècle. Jusqu’à la création du marché de Rungis, en 1969, il fut même le premier marché de gros de France, classé marché d’intérêt national (MIN) ! Déplacé à Corbas en 2009, il a depuis laissé place au Marché Gare, un espace culturel tout juste réaménagé après quatre ans de rénovation.

À découvrir dès le 16 septembre avec le concert en avant-première de Slift x Étienne Jaumet. Une salle de concert augmentée qui passe de 300 à 400 places et la création d’un nouvel espace scénique de 100 places : le Kiosk. Deux scènes qui verront se succéder Tropical Fuck Storm, H-Burns, Mush, Terrenoire, MPL, After Geography, Crack Cloud, Black Midi, Claire Days, The Rodeo, Gilla Band, Kit Sebastian, Burning Heads ou Aloïse Sauvage tout au long de l’automne.

Par Mélina