Shopping Shopping

La lampe Jieldé

La lampe Jieldé  © Jieldé

Icône du design des années 1950, la lampe Jieldé est fabriquée à côté de Lyon depuis 70 ans. Éclairage.

Coup d’éclat

La lampe Jieldé  © Jieldé

1949. Jean-Louis Domecq, patron d’un atelier de mécanique générale à Lyon, a une idée lumineuse. Pour ses propres besoins, ce bricoleur dans l’âme invente une lampe ultra-costaude, à la tête ronde cerclée d’une auréole et dotée de bras en zigzags.

Sa particularité ? Elle est dépourvue de câbles, ce qui la rend particulièrement fonctionnelle. Très vite, cette drôle de créature attise les convoitises à tel point que Domecq lance sa propre entreprise trois années plus tard : Jieldé, en référence à ses initiales.

Dans les années 1960, la lampe star, sobrement intitulée la Standard, inonde les usines, les ateliers et éclaire jusqu’aux tables des architectes. On ne la connaît alors que sous deux coloris : le vert vespa et le gris vert.
En 1970 naît le modèle Lac. L’objet ne connaîtra qu’un succès d’estime avant d’être relancé en 2011 sous le nom de Lak.

Histoire d’une renaissance

En 1983, le fondateur disparaît et l’entreprise passe alors aux mains de sa fille, Marie-Françoise. Diplômée des Beaux-Arts, elle flaire le potentiel déco de la Jieldé, d’autant plus dans les années 1990 où le style industriel commence à émerger... Las, la société bat de l’aile et elle la cède en 2002 à Philippe Belier. C’est lui qui fait définitivement entrer la marque Jieldé dans nos foyers. Il crée de nouveaux modèles, comme la Signal (petite sœur de la Standard originelle rebaptisée Loft), lance la suspension métallique Augustin et pare l’ensemble de multiples couleurs pop pour le plus grand plaisir des amateurs de déco et de design joyeux. Le tout, avec un certain sens du style dans les affaires !
Car Jieldé ne fait pas la course à l’hypercroissance. Depuis Saint-Priest, ses 17 employés assemblent à la main environ 15 000 unités par an. Des pièces numérotées et disponibles sur commande uniquement, malgré l’amour grandissant des Japonais et des Scandinaves pour ce fleuron made in Lyon du style industriel des années 1950.

Les lampes Jieldé vintage se négocient souvent à des prix plus élevés que celles sorties de l’usine !

Bon à savoir : la société propose de remettre les anciens modèles aux normes électriques actuelles.

Pour plus d'informations : www.jielde.com