Shopping Il était une fois

Ozed, les solaires en bois

lunettes Ozed
Publié le 02/06/2022

Accessoire de mode indispensable, les lunettes de soleil optent pour l'écoresponsabilité avec la marque lyonnaise Ozed.

Originaires de Gap, Arthur et Lucas sont inséparables depuis l’école primaire. Après leurs études respectives, ils se retrouvent engagés, par hasard et par piston (ce sont eux qui le disent !), à Montbéliard, chez Ozed, toute jeune entreprise de fabrication de lunettes en bois brut. En 2018, l’enseigne qui a déménagé à Lyon, se retrouve en péril suite au cambriolage de ses entrepôts de stockage de Genay. Les deux compères, âgés de 27 et 25 printemps à l’époque, se lancent alors dans une mission de sauvetage. Pour un euro symbolique, Arthur, opticien et designer de formation, se retrouve à la tête d’Ozed, associé à Lucas, le commercial du binôme.

Après avoir écoulé les stocks existants, le duo tente et réussit, dès 2020, une campagne de crowdfunding qui leur permet de sortir leur première monture métal et bois réalisée à quatre mains. Depuis, 6 500 paires en moyenne, toutes uniques (!), sortent chaque année de l’atelier d’Oyonnax. Sur les 80 étapes de fabrication nécessaires à la réalisation d’une paire de lunettes, près des deux tiers sont effectuées à la main, comme le polissage ou l’assemblage. Impossible de retrouver deux fois le même modèle.

Ozed : un concept qui voit loin

Les matériaux utilisés, pour la plupart issus de productions européennes, sont biosourcés. On retrouve du bois de forêts écogérées (noyer français, érable allemand, bois de rose et de santal argentins...), du métal chirurgical recyclé et du bioacétate, un nouveau polymère à base de fibres de coton et de bois.

Conscients que leurs efforts ne seront jamais suffisants pour réduire l’impact écologique de leur activité, Arthur et Lucas s’engagent, depuis le début de l’année, auprès d’EcoTree, une start-up d’investissement forestier. Ainsi, chaque monture vendue finance la plantation d’un arbre dans une forêt française, en l’occurrence près de Clermont-Ferrand. Envie de protéger vos yeux et la planète ? Ça tombe bien, la collection printemps-été d’Ozed vient juste de sortir. Comptez 109 € pour la version bois et acétate, et 189 € pour du 100 % bois.

ozed.com

Et pour les essayer, direction le Village des Créateurs.

Par Florence