Shopping Tendance

La vie en rose

Publié le 15/09/2021

Après une année en demi-teinte, on veut de la couleur ! De la joie, du fun, des bouquets de fleurs… on veut du rose ! Et à Lyon, on s’y connaît. Entre les façades d’inspiration toscane, la praline, la Tour rose et la réputation des rosiéristes, la teinte fait partie intégrante des couleurs de la ville. Décryptage.

Le rose, annoncé comme la couleur de l’été, fait son grand retour dans la mode et dans nos vies. Un appel à la gaieté et au positivisme. Jacquemus, le nouveau chouchou de la mode parisienne, en a même fait une collection capsule, Pink, dès la fin de l’année 2020, proposant une série de basiques toute rose. Déco, mode, beauté, sport… le rose est partout !

Pour Johanna Benedetti, créatrice de la marque de prêt-à-porter Les Poupées, il est incontournable : « Chez moi, culturellement, il n’y avait pas de rose. J’étais habillée en bleu marine et blanc. Quand je suis arrivée à l’âge adulte et que j’ai choisi mes propres vêtements, j’ai regretté le nombre d’années gâchées à ne pas pouvoir porter cette magnifique couleur. Dans nos collections, c’est d’ailleurs le retour du rose chaque saison ! ».

C’est aussi l’une des couleurs préférées de David Bolito, à la tête du concept store Blitz : « J’étais frustré quand j’étais petit car le rose était réservé aux filles. ». Une injustice d’autant plus absurde que la distinction genrée, « le rose pour les filles, le bleu pour les garçons », est une invention marketing des années 1930-1940 pensée pour pousser la consommation de vêtements pour enfants. Avant, le rose était une couleur plutôt masculine, portée par les rois et les puissants, comme l’illustre une célèbre huile sur toile de Jacob Bunel représentant Henri IV en armure.

Au fil des siècles et depuis quelques années, heureusement, le rose n’a eu de cesse de se réinventer devenant militant (c’est la couleur choisie par les « pussy hats », ces militantes anti-Trump marchant sur Washington pour défendre leurs droits en 2017) ou punk comme en témoigne les pochettes d’album des Clash ou des Sex Pistols. Dans sa version beige bois de rose, le voilà même capable de rassembler les générations et les genres sous l’appellation « millennial pink ». Un bienheureux rose anti-blues.

Histoire à l’eau de rose
Dans son Petit Livre des couleurs (éd. Seuil), l’historien Michel Pastoureau explique que le rose est apparu tardivement : « Porté par le romantisme, le rose a acquis sa symbolique au XVIIIe siècle : celle de la tendresse, de la féminité (c’est un rouge atténué, dépouillé de son caractère guerrier), de la douceur (…). » Son versant négatif ? « La mièvrerie et l’expression “à l’eau de rose” datée du XIXe. »

Carnet d'adresses

Baby Doll

Les Poupées

10 rue Romarin, Lyon 1er.

lespoupees.com

Vous pouvez avoir le sourire au moment d’enfiler cette veste en coton d’un beau rose… D’abord parce qu’il existe un pantalon coordonné. Deuzio, parce que le tout est aussi durable que stylé, entièrement fabriqué dans l’atelier lyonnais de la créatrice, Johanna Benedetti. 150 €

Cocktail, SVP !

Cockorico

shop.cockorico.com

Envie de rose au moment de trinquer ? Vive le Cosmopolitan, cocktail emblématique des nineties et boisson fétiche des personnages de la série Sex and the City. Pour une soirée festive ou binge-watching, profitez-en à domicile grâce à Cockorico, le nouveau concept de cocktails en livraison imaginé par le mixologue lyonnais Marc Bonneton.
29,90 € les 70 cl

Malabar bigoût

Atelier-boutique Dimanche

23 rue Burdeau, Lyon 1er.

atelier-dimanche.fr

Un porte-monnaie rose poudré et jaune mimosa cousu main par Marie Bodilis, graphiste-coloriste de formation devenue maroquinière. On est sous le charme… de l’atelier Dimanche !
32 €

Rose dragée

Blitz

4 rue Louis-Vitet, Lyon 1er.

blitz-bazar.com

Choc des cultures avec la corbeille Sicilia, de la marque barcelonaise Octaevo, qui revisite les traditions méditerranéennes en proposant une corbeille tressée à la main… en céramique rose glossy.
52,50 €

Rose qui mousse

Le Dadashop

13 rue du Griffon, Lyon 1er.

ledadashop.com

La petite marque Mirlo, entre Lyon et Drôme, aime à imaginer des savons aussi beaux que doux pour la peau. La couleur joliment rose corail du savon Cérès ? Le fruit d’une longue macération de paprika...
11 €

Jolis pétales

Silly & Billy

55 rue Tête d’Or, Lyon 6e.

sillyetbilly.com

Le rose se fait lumineux avec cette suspension fleur de chez Silly & Billy. Inspirée d’un modèle des années 1970, chaque lampe est réalisée à la main et à la demande à Lyon
189 €

À toute vitesse

Distance

13 rue Cavenne, Lyon 7e.

distance-store.com

Comment courir plus vite ? Et pourquoi pas avec une casquette Ciele rose vif !
40 €

Fuchsia fou

Bonny

19 rue Auguste-Comte, Lyon 2e.

bonny-clothes.fr

Chez Bonny, on n’a d’yeux que pour cette longue robe « Frnch » d’un rose fuchsia intense. Dos nu et matière légère, c’est la robe parfaite pour faire son marché comme pour danser sous les étoiles.
109 €